Avertir le modérateur

21 août 2007

12 juillet : Les libertés de demain

medium_castro.5.JPG

 

 

Castro, le mythique quartier gay de San Francisco, est source de déception pour le promeneur qui y cherche l’odeur de souffre et de poudre d’une utopie concrète, entreprise de libération des mœurs autant que d’émancipation politique. Ce matin-là, il n’y trouve que les reliefs d’une vague née dans les années 70 pour se briser une dizaine d’années plus tard sur les récifs du sida et de la moral majority triomphante. Peut-être s’est-il passé quelque chose là il y a deux décennies, mais aujourd’hui Castro a plutôt l’air –  avec ses drapeaux arc-en-ciel, ses magasins, ses fresques murales – d’un conservatoire de la vie gay. C’était sans doute un peu le surinvestir que d’y traquer les signes des luttes et des libertés qui pourraient être celles de demain. Ou bien, prisonnier de son histoire, Castro s'est-il refusé au touriste naïf.

 

Quand quelques jours plus tard nous sommes allés boire un verre un soir dans un bar lounge du quartier en compagnie de Jason, un ami d’Adolpho rencontré à L.A., étudiant en architecture à Berkeley, Castro semblait absolument mort, plus mort encore qu’aucun soir de semaine en plein hiver à Paris dans le Marais.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu