Avertir le modérateur

Ravel

Ravel

Auteur : Jean Echenoz

Éditeur : Les éditions de Minuit

Année : 2006

« Vous auriez peut-être pu me faire attendre chez vous plutôt que dans la voiture, s’aventure-t-elle en actionnant le démarreur, vous avez vu le froid qu’il fait. D’un bon sourire sec, Ravel fait valoir qu’il était nécessaire de mettre un peu d’ordre chez lui avant de partir, c’était toute une affaire, il a dû courir partout. Déjà qu’il n’a pas fermé l’œil de la nuit comme d’habitude, en plus il lui a fallu se lever à l’aube et il déteste ça, elle sait comme il déteste ça. Puis elle sait bien aussi comme son domicile est exigu, ils se seraient gênés. N’empêche, observe Hélène, vous m’avez fait attraper la mort. Allons, Hélène, dit-il en allumant une Gauloise. Voyons. Il est à quelle heure, au juste, ce train ? »
En décembre 1927, Maurice Ravel a 52 ans, et s’apprête à embarquer sur le France pour une grande tournée en Amérique. Il lui reste dix ans à vivre. Jean Echenoz romance ces dix dernières années avec beaucoup d’humour et dans un style sec et alerte. Egocentrique, ayant très mauvais caractère, Ravel n’y apparaît pas sous son jour le plus flatteur. Mais en raison même de ses défauts, Echenoz rend le personnage attachant, tout en évitant de verser dans le pathos à l'évocation de la maladie neurologique qui le condamne progressivement au silence. En creux, ce portrait privé – en quelque sorte, ce Ravel « domestique » - montre la difficulté, voire sans doute l’impossibilité, de l’entreprise biographique à cerner l’essence de ce qu’on est habitué à considérer comme le génie.

Publié dans La bibliothèque qui brûle | Lien permanent

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu