Avertir le modérateur

19 novembre 2006

De E. à M. (2)

Et j'écoute le concerto pour piano n°23 de Mozart la version que tu apprécies tant. Et tout mon corps et mon esprit sont remplis de A. Il n'y a pas une seule journée passée où il ne me manque pas avec violence et mon chagrin sans fond au sort qui lui a été fait. Si j'avais la certitude de le retrouver sans plus attendre une seconde j'irai le retrouver et cela ne serait que la fin d'une attente insupportable et le plus grand des bonheurs qui me serait fait. Je me suis souvent demandé pourquoi jamais je n'ai été armé du courage de le faire. Mais justement parce que je n'ai pas la certitude de le retrouver et que dans ce cas-là même si ma vie n'est faite que de difficultés d'inquiétudes de tristesse du manque de cette horrible culpabilité et d'un immense désespoir c'est pour mieux me rappeler tout l'amour que j'avais de lui. Et il me semble que ce n'est pas cher payé.

10:25 Publié dans Entre toi & moi | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : Mozart

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu